Accueil Le Rayon Croissillon Toutes à Toulouse Sep 2021

altalt

 

 

   TOUTES à VELO à TOULOUSE ou TAT 2021

 

 

    altalt

 

 

Le Parcours =>759 km en 7 étapes (124+117+101+128+111+106+72)

 

                                         altalt



J1: 4 septembre. Saint Quentin en Yvelines. La Chapelle saint Mesmin

      (Orléans)   

      124 km. D+ 725 - Chevreuse et Beauce


Toutes contentes de nous retrouver à 7h au Vélodrome; chargement des bagages, photos, petite collation et le top départ donné à 8h30 : c’est parti pour Toulouse pour les Yvelinoises. 50 nanas en 6 groupes de niveau 1 (plus rapides) à 6, encouragées par les familles, amis, sponsors. Les premiers kms nous sont familiers : le col du Manet (170m quand même !), St Rémy les Chevreuse - sous les applaudissements des fans ! -, les Molières, Dourdan : c’est là que les époux de Anne et Claire, et Bruno Barthès nous ont quittés après nous avoir accompagnées pour ce grand départ. Bonne moyenne de 23 km/h grâce à la dynamique du groupe. Premier entraînement relais sous le leadership de Christiane à la faveur d’un relief plutôt plat et rectiligne. Prise de connaissance pour celles qui n’avaient pas pu rouler ensemble avant. Arrivée À 16 h au Campanile de La Chapelle St Mesmin, où nous refaisons la décoration des balcons et des grilles avec nos vêtements fraîchement lavés); le rythme des lessives quotidiennes commence!

 

      altalt         altalt       

 

 

J2: 5 septembre. La Chapelle Saint Mesmin - Chemillé-sur-Indrois

      117 km. D+ 630 Sologne- Touraine


Départ 8h45, le beau temps continue de nous accompagner. Beau peloton sur un parcours toujours plat. Pour faire une étape dite de transition, nous profitons du vent pour parfaire notre technique de relais afin d’avancer sans trop de difficultés. Après avoir traversé le pont Saint-Nicolas direction Saint Hilaire sur Mesmin (Capitale de la cerise), village de Cléry Saint André et sa basilique. Une pause de 15 min au port de Cavereau. Magnifiques paysages de Bord de Loire, Montgolfières dans le ciel, ravito dignes d’un 5*, bien gâtées-chouchoutées-entourées-admirées, escortées par les camionnettes d'Alain Cornet et Alain Thibaut, d’Annemie et Jean-Pascal. Puis direction Chambord et son château, escortées par 2 vélocistes locaux, intrigués par notre groupe de femmes à la fleur violette ! Ils nous montrent le meilleur point de vue et nous prennent en photo.


Le pique-nique du midi nous attendait au bord de l’étang de la Rouerie en sortant de Tenay. Chaque groupe a choisi un endroit ombragé car il faisait assez chaud, il ne nous reste plus qu’une trentaine de kilomètres mais quelques gravillons et une crevaison nous ont rallongé le timing.  Arrivée par une belle montée aux coteaux du lac : quel bonheur de nous retrouver dans ces chalets avec un paysage magnifique ; il faisait encore très chaud, tout le monde en a profité pour laver du linge, aller à la piscine pour la détente.


Dîner en plein air sur les bords d’un lac devant un magnifique coucher de soleil.

 

    altalt     altalt



J3: 6 septembre. Chemillé-sur-Indrois - Montmorillon.

      101 km. D+ 709.Département de la Vienne.


Progression vers le sud. La route commence à onduler mais ça reste gentil.


Anniversaire d’Elise que l’on va lui souhaitez à 50 pendant plusieurs jours : elle s’en souviendra de ses quelques printemps 2021 ! Est lancé le début d’un concours de « la meilleure photo insolite de la journée » entre les différents groupes : grimaces, poses devant des décorations ou architectures locales originales…d’où quelques photos parfois cocasses et quelque bonne partie de rigolade ! Grosse chaleur l’après-midi et du temps à l’arrivée pour découvrir Montmorillon, la cité du Livre, visiter le musée de la machine à écrire et acheter des macarons, spécialité locale particulièrement renommée, et…aller manger une petite glace ! On se fait plaisir après tous les efforts on peut se le permettre alors on y va!


Montmorillon, une cité qui vaut le détour !!! Mais évitez le lundi, beaucoup de choses sont fermées.


Bon dîner à l’hôtel Le Lucullus : Chantal nous a réservé une bonne table, première étape gastronomique d’une longue série !


  altalt   altalt



J4: 7 septembre. Montmorillon - Nontron.

      128 km. D+ 1 627. Vers la Dordogne (Périgord) en passant par la Charente


La Dordogne confirme sa réputation de grosse chaleur mais beaucoup de forêts pour nous rafraîchir.


Pas de crevaisons, pas de crampes aujourd’hui pour le Groupe 1. Le groupe 2 a subi deux ennuis mécaniques dans la matinée, les groupes 3 et 6 crevaisons à 10 km de l’arrivée (chacun son tour) Paysages en forme de montagnes russes - ou toboggans, au choix !


Quelques jolis châteaux dont celui de Rochebrune (Charente) inscrit aux Monuments Historiques, un petit coup d’œil à la Creuse. On Tâtonne pour trouver les sources de la Charente. Activité cyclo-cross de Claire et Christiane pour rejoindre le pique-nique. Haie d'honneur à un croisement pour les camions qui nous saluent avec une symphonie de klaxons. A la recherche de boissons au cimetière, Pascale se jette à terre, heureusement sans bobo. Ambiance très chaude, cheveux et maillots arrosés avec l’eau des gourdes sauvent la mise.


Un lac qui tombe à pic pour rafraîchir nos pieds échauffés par l’effort et la chaleur (34°C) et un plongeon bien mérité dans la piscine pour finir la journée.


Des grimpeuses, des descendeuses on a quand même réussi à finir toutes ensemble.

 


 

J5: 8 septembre. Nontron-Cadouin

      111 km. D+ 1 481. Le Périgord suite


Journée périgourdine au milieu des truffières et des forêts profondes. Ça monte et ça descend à peine moins que la veille. Quelques bovins descendus du limousin nous regardent passer. Toujours une organisation superbe et un parcours vallonné et très joli. On en prend plein les yeux, châteaux, petits ponts en pierre, villages d’un autre temps (un peu déserts parfois). Ce soir auberge de jeunesse dans la magnifique abbaye cistercienne de Cadouin. Nos vélos ont même le droit de dormir dans une magnifique cave voûtée. Nuit en communauté, 4 à 6 personnes par chambre, vive les boules Quies.

 

 

      altalt       altalt

 

 

 

J6: 9 septembre. Cadouin-Moissac

      106 km. D+ 1 522. Arrivée en Occitanie (Tarn et Garonne)


Aujourd’hui pas de chute sauf celle de la pluie à 10 km de l’arrivée. Une pluie diluvienne qui a trempé jusqu’aux os les 1ers groupes, les dernières étant arrivées après le déluge et n’ayant pas eu une goutte ! Au cœur du Périgord nous avons fait l’impossible pour dépenser notre plantureux repas de la veille (soupe à l’ail, salade de gésiers confits, cuisse de canard, pommes sarladaises, toast fromage de chèvre, tarte aux noix) Quelques bosses bien gratinées. Première pause par le marché de Monpazier, reconnu comme l’un des plus beaux villages de France, considéré comme le modèle des bastides du Moyen-Age. Ou Michel Bouchard nous attendait pour nous accompagner un bout de chemin. Un passage à 18 % que seules quelques élues ont franchi sans mettre le pied à terre dont nos 2 tandems, bluffant ! et ovationnés comme il se doit.


Belle journée qui restera dans les mémoires certainement !

 

 

                                altalt  

 

 

 

J7:  10 septembre- Moissac- Toulouse-

        72 km. D+ 184. Haute-Garonne (Occitanie)


7ème et dernier jour de pérégrination vers Toulouse pour les Yvelinoises


Nous commençons à rencontrer les bretonnes du Morbihan et du Finistère le long du canal du midi, la convergence toulousaine devient maintenant bien concrète. Peu de kilomètres et un parcours plat pour terminer le périple, juste de quoi faire tourner les jambes pour enlever les courbatures, en mode récup’. Pique-nique de gala à Montech à côté de la pente d’eau. Arrivée chaotique en raison d’une forte affluence liée) de multiples événements dans la ville ce week-end là et regroupement des 50 Yvelinoises sur la place du capitole pour la photo finale. Dégustation de glaces et installation à l’hôtel où nous apprenons que Laurence est à l’hôpital avec un bras cassé suite à une chute dans Toulouse. Quel dommage !


Repas de gala, remerciements, congratulations.


                       altalt                     


J8: 11 septembre à Toulouse


Visites en petits groupes de Toulouse, chacune à pu choisir son thème : pop art, monuments, jardins, à pied ou à vélo pour celles qui n’en n’ont pas eu assez durant ces 7 jours !


Certaines ont testé le Vélib’ local, plus adapté en circuit urbain.


Soirée libre au gré des opportunités et des envies de chacune. 

 

altalt     altalt



J9: 12 septembre. Retour à Paris


Départ à 10h avec le bus équipé d’une remorque digne des meilleurs pros du circuit ! Tous nos vélos sont chargés soigneusement sans même se toucher, du grand art !!


Laurence est rapatriée en avion, moins chaotique que le bus.


Arrivée à Saint-Quentin-en-Yvelines où les familles nous accueillent, dernière photo de groupe avant de rentrer chez soi, la tête remplie de beaux souvenirs pour longtemps.


Un grand coup de chapeau aux participantes qui ont, avec le sourire et dans la bonne humeur, réussi à boucler l’ensemble du parcours quelque-soit leur niveau. Beau challenge personnel et collectif réussi qui a forcé l’admiration de nos anges-gardiens masculins.


Tout ceci n’aurait pas été possible sans la préparation et l’organisation impressionnantes mises en place par Chantal Jumel (Présidente du Club de Maurepas) épaulée par Sylvie Calsacy, et sans le support logistique de notre cher Président Alain Cornet, de notre reporter de choc Alain Thibaut, des pros des ravito - déjeuners (fraîchement concoctés chaque jour pour 50 personnes !!!), Annemie et Jean-Pascal, et l’assistance en voiture d’Yves Schneider qui a prêté secours à plusieurs reprises à des participantes en souffrance…momentanée 


 

Merci au CCC d’avoir subventionné une partie importante du coût du voyage pour promouvoir le vélo au féminin, très fédérateur entre les Yvelinoises ayant réussi l’aventure. Nous continuons en effet à nous retrouver avec plaisir dans les cyclos organisées dans les différents Clubs du département.

 

 

   altalt    altalt 

 

 

 

 

Rendez-vous à toutes les féminines dans 3 ans pour Toutes à Paris !!!


Alain Thibaut                         

                                                                                                                                                                                                              altalt 

    



 


Mise à jour le Dimanche, 31 Octobre 2021 07:35